Comment Joaquin Phoenix Devint Le Joker

Cartes de jokerSource: Pixabay

Ennemi juré et Némésis « impossible à tuer » de Batman, le Joker est un personnage excentrique, fou et extrêmement dangereux. Son humour noir n’a d’égal que son ingéniosité au crime, et sa folie continue de donner des sueurs froides à tous les habitants de Gotham. Tout cela fait que ce rôle est extrêmement difficile à jouer, mais quelques-uns y sont parvenus, au prix de gros sacrifices. Découvrez ici comment Joaquin Phoenix, le dernier personnage à avoir endossé ce rôle, y est parvenu. Vous allez voir, ce joker-là n’a rien à voir avec celui que vous voyez dans les jeux de casino en ligne.

Il a dû perdre 25 kilos

Plusieurs acteurs ont déjà eu à gagner ou à perdre énormément de poids en très peu de temps à cause d’un film (Christian Bale, Chris Pratt, Chris Hemsworth, etc.), et Joaquin Phoenix en fait désormais partie. En effet, afin de se mettre dans la peau du personnage complexe qu’est le Joker, J.P. s’est arrangé pour perdre 25 kg en à peine quelques mois, grâce à un régime impossible. Cela a d’ailleurs eu des répercussions sur sa santé mentale. Il affirme d’ailleurs à cet effet : « La première chose que je devais faire, c’était perdre du poids. C’est par cela que j’ai commencé, parce que ça affecte ta psychologie. On commence à perdre la tête quand on perd autant de poids en aussi peu de temps. »

Il a étudié de vrais malades mentaux

La complexité du personnage du Joker fait que pour l’interpréter, il faut réellement se mettre dans la peau d’un « fou », et c’est ce que Joaquin Phoenix a essayé de faire. Il a donc pour cela suivi plusieurs vidéos de personnes souffrant de rire pathologique, juste pour pouvoir réussir le rire du Joker, cela faisant partie d’un des éléments les plus importants du personnage. Notez que cela lui a pris de longs mois pour y parvenir. Et le meilleur dans tout cela, c’est que durant toutes ces périodes où il s’entrainait, il n’était toujours pas sûr d’y arriver.

Une immersion totale dans la tête du Joker

L’une des raisons pour lesquelles ce film est une totale réussite, c’est l’engagement total de Joaquin Phoenix. Ce dernier s’est complètement immergé dans la peau du personnage pendant longtemps, afin de comprendre sa personnalité. Il a ainsi étudié pendant longtemps des livres qui traitaient des notions de pensées négatives, de dépression et de violence dans son sens le plus pur. Il faut le dire, et lui-même l’a d’ailleurs reconnu dans une interview, tout cela n’était pas bon du tout pour son mental.

maquillage du jokerSource: Unsplash

Quelques autres mémorables Jokers

Il est impossible de parler des personnages ayant incarné le Joker sans mentionner des noms tels que Jack Nicholson, Cesar Romero, ou Mark Hamill, mais le meilleur pour beaucoup reste l’indétrônable Heath Ledger. Son rôle dans The Dark Knight est épique, et son interprétation du personnage est tout à fait incroyable. En fait, il avait tellement réussi à se mettre dans la peau du personnage qu’il n’a jamais pu en sortir après la fin du film. Il n’est jamais redevenu « normal » après la série The Dark Knight, ce qui a été une des causes de sa mort quelque temps après.

Joaquin Phoenix, un casting réussi

Pour ce qui est de Joaquin Phoenix, il faut reconnaitre que dans sa manière de s’approprier le personnage, il a quelque peu suivi la même procédure que Heath Ledger, et Todd Philipps le réalisateur du film, promettait il y a quelque temps que ce nouveau long-métrage rendrait les spectateurs complètement fous. Cependant, le film est allé bien au-delà de ses attentes, car la prestation de J.P. a été impeccable. Son rire dément était d’ailleurs l’un des meilleurs jamais réalisé.

← Que signifie votre moustache en 2019 Les Meilleurs Albums De 2019 Jusque-Là →