Les plats à éviter dans un menu de mariage

C’est un jour unique pour tous les couples amoureux: la célébration de leur union, leur mariage. Mais qui dit mariage, dit aussi grosse organisation, notamment côté cuisine. En effet, le menu de mariage est souvent un casse-tête pour les amoureux, qui ne savent pas se décider entre plats traditionnels ou choix originaux. On vous donne un coup de main ici en listant tous les aliments, produits et plats à bannir de votre menu du grand jour.

Certains aliments doivent, ou ne doivent préférablement pas, figurer sur un menu de mariage.

Pourquoi le menu de mariage compte autant

Parce qu’il en dit long sur vous, et parce qu’il va intéresser les invités plus encore que la piste de danse, le menu de mariage doit être élaboré avec beaucoup de précision et d’envie. En effet, le repas de mariage fait partie des aspects les plus importants du grand jour, c’est pourquoi il faut connaître quelques règles (culinaires) de base.

La première des règles, c’est de se rappeler que tous vos invités sont différents : âges, goûts, attentes, envies et même, allergies. Alors même si c’est vous qui tranchez, mieux vaut vous ranger du côté de la majorité. Par exemple, la viande est souvent préférée au poisson comme plat principal (72% contre 28%).

Ensuite, évitez tous les choix culinaires trop engagés : 100% vegan, uniquement traditionnel, sans gluten… Bref, il y a peu de chances que tous vos invités partagent ces valeurs. Une fois encore, pensez au plus grand nombre.

Enfin, pesez bien votre décision quant à la réalisation de votre menu de mariage : allez-vous la confier à un traiteur local, à une chaîne de restauration ? Mieux vaut éviter l’option « home-made », qui consiste à faire participer tout votre entourage : le risque d’être déçu du résultat final est bien trop grand.

Alors, côté cuisine, qu’est-ce qu’on laisse et qu’est-ce qu’on retire du menu de mariage ?

Pour des raisons d’hygiène, de santé ou de goût, mieux vaut que certains aliments n’apparaissent pas dans le menu.

 

De nombreuses sociétés de casinos en ligne proposent des conseils pour votre réception de mariage, du menu en passant par les animations.

Liste des plats ou des produits interdits sur le menu, toutes situations confondues

Les produits de la mer, ou la soupe de poisson

L’une des principales raisons à retirer les fruits de mer (type huîtres) ou les soupes à base d’algues, de poissons, de votre repas, c’est pour les allergies ! Même si vous connaissez vos invités, vous ne connaissez pas l’ensemble de leurs soucis médicaux, et certains ne sont même pas conscients de leurs allergies. Mieux vaut éviter un évanouissement ou l’intervention des pompiers le jour de votre mariage en retirant tout simplement ces quelques aliments du menu.

Les plats traditionnels copieux, comme la tartiflette 

Même si votre mariage a lieu en hiver et que vous êtes des adeptes de la nourriture « cocooning », on retire les tartiflettes, raclettes et autres plats copieux (et lourds à digérer) du menu. D’abord, parce que personne ne pourra se mouvoir après ça. Ensuite, parce que c’est compliqué à manger, que ça colle et que le fromage durcit. Pas très appétissant dans ce cas. Sans compter que certains détestent le fromage.

Les paris risqués, comme les plats à base de viande forte

Vous aimez la cuisine régionale et ses spécialités parfois osées, comme le tablier de sapeur, un plat à base d’abats ? Mieux vaut éviter ! Non seulement, une bonne partie de vos convives risque de ne pas apprécier,  mais une autre pourrait même être dégoûtée. Les expériences culinaires ne sont pas à tester lors d’un mariage !

Si rien n’est réellement interdit, d’autres aliments feraient mieux de ne pas figurer sur votre menu non plus.

D’autres sont aussi à éviter pour le jour J…

Salades et laitues du jardin

Si elle peut être appréciable avec le fromage ou bien dans une composition en entrée, il est fortement déconseillé d’en servir pendant son mariage, pour une raison simple : la salade perd de sa fraîcheur. Le temps de la disposer dans l’assiette et elle aura déjà perdu en saveur. Vous ne voulez pas risquer que vos invités n’aient plus aucun goût avec la mâche ou la laitue, n’est-ce pas ?

Ayez la main légère sur l’ail et les épices

C’est l’ennemi de bien des estomacs et en surconsommer pourrait avoir des conséquences néfastes sur le reste de la réception : l’ail, au même titre que beaucoup d’autres épices, est à ajouter avec parcimonie dans les plats. En effet, si certains y sont totalement intolérants, d’autres pourraient mal le digérer, et fuir la piste de danse ou même, la réception tout entière.

Adieu les burgers pour les enfants

Cela peut sembler être une bonne idée et surtout une solution de facilité… sur le papier seulement ! Laisser les enfants manger comme au fast-food pendant votre mariage est le meilleur moyen pour qu’ils se salissent ou en mettent partout sur les tables décorées. C’est d’autant plus vrai si vous avez beaucoup d’enfants en bas âge dans la liste d’invités.

Pour résumer, un menu de mariage réussi est à la fois accessible au plus grand nombre, raffiné sans être trop prétentieux. Et vous, comment voyez-vous votre grand repas ?

← Les débuts et la psychologie du jour de la Saint-Valentin Top 10 des pays ayant le plus de jours fériés →