Bienveillance, bonté et altruisme

pratique la gentillesse aujourd'huiSource: Unsplash

Il est possible que les actes de bontés se multiplient autour de la planète. Ou simplement que la popularité des médias sociaux entraine la croissance de ce mouvement global. Il y a plus que la générosité des casinos mobiles avec leur super bonus qui nous épate en ligne dernièrement. Il n’y a pas que les défis d’acte de générosité spontanés qui émergent de nos jours, tout ce qui touche la bonté fait abondance sur notre web bien-aimé. J’aimerais vous faire visiter les quatre coins du monde à travers quelques-uns de ces actes de bonté fortuits.

La solidarité dans les nouvelles Canadiennes

Le décès de l’ancien combattant Edward K. Pearson de Naples en Floride aurait probablement passé inaperçu puisqu’il n’avait aucun membre de sa famille immédiate, aucun frère, sœur ou parent pour se présenter aux funérailles.

Le directeur du salon funéraire s’était préparé pour recevoir 200 anciens combattants au cimetière de Sarasota, a-t-il mentionné au reporter canadien de CTV News le jour précédent les funérailles. Mais, avec l’aide du présentateur de CNN Jake Tapper, des milliers d’anciens combattants, professeurs et étudiants se présentèrent après avoir reçu un Tweet concernant les funérailles.

On peut dire avec certitude qu’Edward K. Pearson n’a pas été seul à son enterrement grâce à un petit coup de pouce et de la solidarité.

Un acte spontané en Nouvelle-Zélande

Lorsque Janine Whitehead de Red Beach, Auckland reçut la nouvelle qu’elle était la gagnante du concours The Hits Live Free de OneRoof, elle décida de partager sa chance. Ce prix lui donna la chance de vivre sans hypothèque ou loyer pendant un an. Une somme approximative de 736$ par semaine.

Elle décida d’offrir cette opportunité à Robyn, son coéquipier de travail, qui venait d’apprendre que son fils de 11 ans allait devoir se battre contre la leucémie.

Altruisme en Allemagne

Suite à plusieurs frustrations ressenties face aux restrictions de stationnement à Wiesbaden en Allemagne, un étranger décide de prendre la situation en main. Une photo de la bicyclette verte du garçon de quatre ans de Christie Dietz fut affichée à l’endroit où bicyclette fut stationné depuis environ un an.

La photo de la bicyclette et de la photo furent affichées sur Twitter et atteint rapidement plus de 75,000 aiment et partage. Un problème de stationnement réglé et beaucoup de sourire d’amateur tweeter.

Champs de pavotSource: Unsplash

La compassion en Angleterre

La perte d’un animal de peluche adoré est toujours très dramatique pour les tous petits. C’est pourquoi Matt Barnfield décida d’alerter la population en ligne via un tweet que son fils souffrant d’autisme avait perdu son ourson préféré nommé Bear.

Plus de 18,000 aiment et 25,000 partages s’ensuivirent. Plusieurs étrangers offrirent des oursons neufs pour remplacer Bear, des dessins et même leurs propres oursons usés. Bear n’a pas été retrouvé, mais un ourson très similaire fut acheté portant avec lui tous les souvenirs et l’amour qu’avait offert Bear au petit garçon.

La générosité aux États-Unis

Un simple café n’a jamais été si touchant. Après le décès récent de son père qui gardait son petit-enfant durant les heures de travail de sa fille, Nicole Clawson se voit obligée de quitter son emploi.

Elle se dirige un matin au Starbucks du quartier pour prendre un dernier café et acheter un dernier déjeuner en ville pour son fils. Lorsqu’elle réalise que son café fut payé par un étranger, elle décide de le retrouver pour lui faire savoir comment cet acte lui avait réchauffé le cœur. Cette histoire partagée sur Tweeter a reçu 81,000 aime et 20,000 partage. Tout un café!

Entraide en Asie

Lorsque Teo oublie son portefeuille lorsqu’il est en mission pour acheter le repas de sa femme très enceinte, il se tourne vers un chauffeur de taxi pour de l’aide. Le chauffeur ne souhaita pas immédiatement à offrir de l’entraide à étranger, mais après réflexion, il décida de lui prêter 10$ pour le repas et 12$ pour les frais de taxi.

Évidemment, tout est bien qui finit bien. Le chauffeur de taxi fut repayé, et la future maman reçut son repas très attendu!

Bienveillance en Namibie

Cette année, les employés de FirstRand ont contribué plus de N45 800 $ pour assister les fermiers dans le besoin causé par la sécheresse inquiétante que subit le pays depuis maintenant 9 années. Un acte de bonté incroyable initié par le programme d’acte de générosité 111. Environ 63700 animaux ont péri en raison de la sécheresse en 2018. C’est pourquoi les employés de FirstRand espèrent que leur don pourra faire une petite différence.

← Festive Indulgence propose des gains décadents Playboy Gold Jackpots arrivent en novembre →